Dans la même rubrique
Sexe
- La représentation des femmes dans les instances politiques locales

- La répartition des tâches domestiques

- Le handball, les femmes et l’indifférence des élites françaises

- Premier emploi : les femmes plus souvent en temps partiel

- La représentation des femmes en politique

- Des prix littéraires très masculins

- La représentation des femmes dans les parlements mondiaux

- La part des femmes au parlement européen

La représentation des femmes en politique



envoyer l'article par mail

La parité en politique a 10 ans. La représentation des femmes progresse, mais bien lentement. On ne compte encore que 18,5 % de femmes à l’Assemblée et 21,8 % au Sénat.


Lors des législatives de 2007 la proportion de femmes élues a atteint 18,5 %. Un net progrès par rapport à 2002 (12,5 %). A ce rythme de progression en nombre de sièges obtenus par les femmes (+ 36) la parité serait atteinte à l’Assemblée dans 25 ans. Si l’on prend en compte la progression en pourcentage (+50 %), il faudrait 15 ans pour arriver au même objectif. Les partis n’ont pas entièrement joué le jeu de la loi sur la parité qu’ils avaient eux-mêmes votée. Au total, en 2007,

ils ont présenté 41,6 % de candidates, soit à peine plus qu’en 2002 (38,9 %). Le parti socialiste avait présenté 45,5 % de candidates et l’UMP 26 %. Au final, on compte 28 % de députées PS et 14 % à l’UMP : les femmes étaient plus souvent présentées dans des circonscriptions difficiles.

Si l’on compte en 2010 48 % de femmes dans les conseils régionaux (contre 47,6 % en 2004 et 27,5 % en 1998), seules deux femmes sont à la tête d’une région, contre trois auparavant. La parité ne s’appliquant pas aux élections cantonales,

seuls 13,1 % des conseillers généraux élus en 2008 sont des femmes, contre 10,9 % en 2004 et 9,8 % en 2001. Cinq femmes seulement sont présidentes de conseil général.

Aux élections municipales de 2008, le pourcentage de conseillères municipales était de 35 %. On peut noter cependant une différence importante entre les communes de moins de 3 500 habitants, non soumises aux contraintes de la loi sur la parité,

qui comptent 32,2 % de conseillères municipales, et les autres communes qui en comptent 48,5 %. Malgré ces chiffres encourageants, seuls 13,8 % des maires sont des femmes, et celles-ci ne dirigent que 6 des 38 communes de plus de 100 000 habitants.

Que dit la loi ?
- Le 8 juillet 1999, un amendement de la Constitution de la Vème République indique que la loi « favorise l’égal accès des hommes et des femmes aux mandats électoraux et aux fonctions électives » et son article 4 stipule que les partis et groupements politiques « contribuent à la mise en œuvre » de ce principe « dans les conditions déterminées par la loi ».

- La loi du 6 juin 2000 contraint les partis politiques à compter moitié de candidates pour les élections qui ont lieu au scrutin de liste : municipales (dans les communes de 3 500 habitants et plus), régionales, européennes et, en partie, sénatoriales.

Pour les législatives, les partis qui n’ont pas au moins 48 % de femmes candidates sont pénalisés financièrement. Pour les sénatoriales, seuls les départements de quatre sénateurs et plus (contre 3 et plus auparavant) appliquent la proportionnelle. Ainsi, seuls la moitié des sénateurs sont élus sur scrutin de liste.

- La loi du 31 janvier 2007 étend l’obligation de parité aux exécutifs régionaux et municipaux (dans les communes de plus de 3 500 habitants). Lors des élections cantonales, candidat(e) et suppléant(e) doivent être de sexe opposé.

La reprsentation des femmes en politique
Anne
Part de femmes
en %
Dputes201226,9
Snatrices201425,0
Maires201416
Conseillres gnrales201113,9
Conseillres rgionales201048
Conseillres municipales201440,3
Dputes franaises au Parlement europen201442

Source : Insee, Haut conseil l'galit entre les femmes et les hommes, ministre de l'Intrieur, Snat - Observatoire des ingalits
Part des femmes parmi les dputs
Unité : %
Part des femmes candidates
Part des femmes parmi les lus
19582,31,3
19622,41,7
19672,91,9
19683,31,7
19736,61,7
197816,34
198113,15,5
198625,15,8
198811,95,6
199319,55,9
199723,210,8
200239,312,1
200741,618,5
201240,026,9

Source : Insee - Observatoire des ingalits
Part des femmes parmi les snateurs
Unité : %
Part des femmes parmi les lus
19522,5
19552,5
19581,9
19591,9
19621,9
19651,8
19681,8
19711,5
19742,5
19771,7
19802
19833
19862,8
19893,1
19925
19955,6
19985,9
200110,3
200416,9
200821,9
201122,1
201425,0

Source : Insee, Snat - Observatoire des ingalits

Evolution de la part des femmes parmi les élus dans les régions, départements et communes.

Les femmes dans les conseils rgionaux
Unité : %
Part des femmes conseillres rgionales
Part des femmes prsidentes de rgions
19869,00
199211.911,5
199827,53,8
200447,63,8
201048,07,7
201547,818,8

Source : ministre de l'Intrieur Observatoire des ingalits
Les femmes dans les conseils gnraux puis dpartementaux
Unité : %
Part des femmes conseillres dpartementales
Part des femmes prsidentes de conseils dpartementaux
19580,7
19611,1
19641,1
19670,6
19701,2
19732,0
19762,3
19794,3
19823,8
19854,2
19884,1
19925,6
19945,4
19988,6
20019,82,0*
200410,93,0
200813,15,0
201113,86,1
201550,08,2
* Donnes pour les prsidences disponibles partir de 2001.
Source : ministre de l'Intrieur, Insee - Observatoire des ingalits
Les femmes dans les conseils municipaux
Unité : %
Part des femmes conseillres municipales
Part des femmes maires
19473,10.7
19532,90,8
19592,41,0
19652,41,1
19714,41,8
19778,32,8
198314,04,0
198917,25,5
199521,77,5
200133,010,9
200835,013,8
201440,316,1

Source : ministre de l'Intrieur, Insee - Observatoire des ingalits

Source photo : www.assemblee-nationale.fr

Ce site existe grâce au soutien de l'Union européenne