Dans la même rubrique
Mesurer
- Mobilité sociale : les enfants d’immigrés font aussi bien que les autres

- Difficile accès au logement des maghrébins

- Un quart des immigrés et enfants d’immigrés déclare avoir été victime de discriminations

- Les représentants syndicaux sont moins bien payés

- Habiter une ville mal réputée et accès à l’emploi

- Les discriminations raciales moins fortes au stade de l’entretien d’embauche ?

- Le contrôle au faciès mesuré

- Les discriminations liées au handicap et à la santé

- Explication des écarts de salaire des descendants d’immigrés en 2006

- Baromètre des perceptions des discriminations au travail

Plus d’élus issus de l’immigration dans les conseils municipaux



envoyer l'article par mail

La part d’élus des villes de plus de 9 000 habitants issus de l’immigration hors Europe était de 6,7 % en 2008.


L’analyse des noms de famille et des prénoms des élus des villes de plus de 9 000 habitants montre une progression importante des personnes dont l’origine est supposée étrangère, aux élections municipales de 2008. Ainsi, la part d’élus issus d’une immigration d’Afrique, d’Asie ou du Moyen-Orient a doublé entre 2001 et 2008, passant de 3,2 % à 6,7 %. La même évolution est constatée au niveau des adjoints au maire, dont la proportion d’origine immigrée extra-européenne est passée de 3,7 % à 7,5 % sur la période.

Elus municipaux en fonction de l'origine de leurs nom et prnom
Unité : %
Conseillers municipaux
Adjoints au maire
Maires
France77,581,786,4
Europe hors France12,511,112,2
Afrique, Moyen-Orient et Asie7,55,20,4
Inconnu2,82,11

Source : Haut conseil l'intgration, L'intgration des personnes issues de limmigration dans les conseils municipaux, Jean-Franois Amadieu - 2008, Villes de plus de 9 000 habitants.

Retrouvez l’intégralité de l’étude produite par Jean-François Amadieu, Les élus issus de l’immigration dans les conseils municipaux (2001-2008), Haut conseil à l’intégration, Premier ministre, 2009, en cliquant sur le lien ci-dessous.

PDF - 812.8 ko
Les élus issus de l’immigration

Ce site existe grâce au soutien de l'Union européenne