Dans la même rubrique
Mesurer
- Mobilité sociale : les enfants d’immigrés font aussi bien que les autres

- Difficile accès au logement des maghrébins

- Un quart des immigrés et enfants d’immigrés déclare avoir été victime de discriminations

- Les représentants syndicaux sont moins bien payés

- Habiter une ville mal réputée et accès à l’emploi

- Les discriminations raciales moins fortes au stade de l’entretien d’embauche ?

- Le contrôle au faciès mesuré

- Les discriminations liées au handicap et à la santé

- Explication des écarts de salaire des descendants d’immigrés en 2006

- Baromètre des perceptions des discriminations au travail

Les aspirations éducatives des familles immigrées



envoyer l'article par mail

A milieu social similaire, l’espoir de baccalauréat pour leurs enfants des immigrés maghrébins est supérieur à celui des parents français. Les jeunes d’origine immigrée souhaitent de même plus souvent suivre des études après le baccalauréat.


Les familles maghrébines sont globalement plus ambitieuses pour leurs enfants. Parmi les familles ouvrières ou employées, elles sont 54,4 % à aspirer au bac général pour les filles et 39,6 % pour les garçons. Les familles de même catégorie socioprofessionnelle d’origine française aspirent au baccalauréat général à 36,2 % pour les filles et 20,8 % pour les garçons.

Aspirations des familles ouvrires et employes selon lorigine pour les filles (1998)
Unité : %
Franais dorigine
Portugais
Maghrbins
Vie active0,7 00,6
Apprentissage3,800,7
CAP ou BEP14,967
Baccalaurat professionnel9,48,73,1
Baccalaurat technologique2,22,92
Baccalaurat gnral36,229,754,4

Source : D'une gnration lautre, les aspirations ducatives des familles immigres : ambition et persvrance, Education & formations n 72, ministre de l'Education nationale.
Aspirations des familles ouvrires et employes selon l'origine pour les garons (1998)
Unité : %
Franais dorigine
Portugais
Maghrbins
Vie active000
Apprentissage97,64
CAP ou BEP22,520,110,6
Baccalaurat professionnel13,27,813,3
Baccalaurat technologique5,511,25,3
Baccalaurat gnral20,822,139,6

Source : D'une gnration l'autre, les aspirations ducatives des familles immigres : ambition et persvrance, Education & formations n 72, ministre de l'Education nationale.

Cette ambition particulière véhiculée par les familles maghrébines se retrouve dans les souhaits de leurs enfants quant au niveau visé dans l’enseignement supérieur. Les enfants dont les parents sont d’origine maghrébine sont ainsi 6,1 % à affirmer vouloir atteindre un niveau supérieur à bac + 5, contre 3,8 % et 4,3 % respectivement pour les enfants de parents d’origine française et portugaise.

Niveau souhait par les enfants dans l'enseignement suprieur selon l'origine des parents (2002)
Unité : %
Franais d'origine
Portugais
Maghrbins
Un an d'tudes suprieures3,23,92,6
Deux ans d'tudes suprieures49,947,244,1
3 ans d'tudes suprieures11,28,98,2
4 ans d'tudes suprieures10,312,412,1
5 ans d'tudes suprieures9,613,413,8
Plus3,84,36,1

Source : D'une gnration l'autre, les aspirations ducatives des familles immigres : ambition et persvrance, Education & formations n 72, ministre de l'Education nationale.

Cette étude s’appuie sur deux enquêtes réalisées au sein du Panel d’élèves du second degré recruté en 1995, orchestrées par le ministère de l’Éducation nationale (DEP). La première enquête a été réalisée en 1998 auprès des familles à propos de leurs aspirations quant au parcours scolaire de leurs enfants. La seconde, opérée en 2002, interroge ces mêmes enfants à propos du niveau scolaire qu’ils souhaitent atteindre.

Retrouvez l’intégralité de l’étude produite par Yaël Brinbaum et Annick Kieffer, D’une génération à l’autre, les aspirations éducatives des familles immigrées : ambition et persévérance, Education & formations n° 72, ministère de l’Education nationale, septembre 2005, en cliquant sur le lien ci-dessous.

PDF - 184.9 ko
D’une génération à l’autre, les aspirations éducatives des familles immigrées

Ce site existe grâce au soutien de l'Union européenne