Dans la même rubrique
Education
- Pourquoi les enfants d’immigrés réussissent mieux à l’école que les autres

- Les filles meilleures élèves que les garçons ?

- Les enfants d’origine étrangère peinent à trouver un emploi

- Filles et garçons dans l’enseignement supérieur : des parcours différenciés

Les filles meilleures élèves que les garçons ?



envoyer l'article par mail

Les filles ont de meilleurs résultats scolaires en français que les garçons, et sont plus présentes à l’université. Toutefois, les garçons réussissent mieux en mathématiques et sont beaucoup plus nombreux dans les filières les plus prestigieuses.


La thèse selon laquelle les filles réussissent mieux à l’école que les garçons est très répandue. Il est vrai que les filles réussissent mieux en français dans les petites classes, ont plus souvent leur bac et une licence, voire un master. On compte aussi globalement davantage de filles que de garçons à l’université.

Mais les garçons ont de meilleurs résultats en mathématiques au primaire, écart qui s’estompe en troisième. Au lycée, ils sont beaucoup plus représentés dans la filière S (scientifique), qui conduit aux filières les plus sélectives de l’enseignement supérieur. A l’université (voir aussi notre article), les garçons sont moins nombreux que les filles, mais obtiennent plus souvent un doctorat. Les filles représentent les trois quarts des classes préparatoires littéraires, mais seulement 30 % des scientifiques. Elles ne représentent qu’un gros quart des élèves en école d’ingénieurs. Au total, les garçons sont beaucoup plus nombreux dans les filières qui mènent aux postes les mieux rémunérés.

Ni les filles, ni les garçons ne sont meilleurs par nature à l’école. Leurs modes de vie, leur éducation, les choix de leurs parents ou le fonctionnement du système éducatif restent différenciés. Ils expliquent la plus ou moins grande réussite scolaire dans certains domaines, et, surtout les choix d’orientation vers telle ou telle filière.

Matrise du franais et des mathmatiques selon le sexe
Proportion dlves qui matrisent les comptences de base
Unité : %
Filles
Garons
Elves de CE1
- mathmatiques82,682,6
- franais85,278,3
Elves de troisime
- mathmatiques80,576,2
- franais85,972,3
France mtropolitaine + DOM. Etablissements publics et privs sous contrat. Lecture : 82,6 % des garons matrisent les comptences de base en mathmatiques en CE1 en 2014.
Source : ministre de l'Education nationale - Repres et rfrences - Donnes 2013-2014 - Observatoire des ingalits
Taux de russite au baccalaurat par sexe
Unité : %
1980
1985
1990
1995
2000
2005
2010
2012
Filles64,968,273,976,881,681,986,986,7
Garons62,565,672,172,777,277,784,282,3
Total63,967,273,174,979,579,985,684,5
Ecart2,42,61,84,14,44,22,74,4
Lecture : l'cart de russite entre les garons et les filles s'accrot de nouveau 4,4 points de pourcentage en 2012.
Source : ministre de l'ducation nationale - Repres et rfrences statistiques - dition 2013 - Observatoire des ingalits
Part des diplmes dcerns des femmes
Nb total de diplms
% femmes
Baccalaurat professionnel190 89939,9
Baccalaurat technologique125 12152,4
Baccalaurat gnral293 83756,2
Tous baccalaurats609 85750,4
Licence164 33758,5
Master124 62561,2
Doctorat11 44843,6
Lecture : les femmes reprsentent 61,2 % des 124 625 diplms de master en 2011.
Source : ministre de l'ducation nationale - Repres et rfrences statistiques - dition 2013 - Donnes 2011 - Observatoire des ingalits
Part des filles dans les principales filires en terminale au lyce
Unité : %
Proportion de filles
S (scientifique)46,6
L (littraire)79,5
ES (conomique et sociale)60,1
STI2D (sciences et technologies industrielles)6,6
STMG (sciences et technologies de la gestion)52,3
ST2S (sciences et technologies de la sant et du social)89,1
France mtropolitaine + DOM. Etablissements publics et privs sous contrat. Lecture : on compte 46,6 % de filles en terminale S.
Source : ministre de l'Education nationale - Repres et rfrences statistiques - Donnes 2015 - Observatoire des ingalits

Ce site existe grâce au soutien de l'Union européenne