Dans la même rubrique
Origine
- Revenus et pauvreté des immigrés

- Le niveau de diplôme dans les quartiers en difficulté

- 5,3 millions d’emplois demeurent fermés aux étrangers non européens

- Les Tsiganes, « éternels étrangers de l’intérieur » ? entretien avec Christophe Robert

Le niveau de diplôme dans les quartiers en difficulté



envoyer l'article par mail

6 % des habitants des Zones urbaines sensibles ont un diplôme universitaire supérieur contre 16 % de la population qui réside hors de ces territoires.


52,2 % de la population vivant au sein des Zones urbaines sensibles (Zus) n’a aucun diplôme ou un niveau CEP ou BEPC, contre 35,8 % hors de ces territoires. La différence du niveau de diplôme entre Zus et hors Zus est moins marquée au niveau baccalauréat : 12,5 % détiennent un Bac général ou professionnel contre 15,7 % des habitants hors Zus. Ensuite, plus le niveau d’études s’élève, plus les inégalités se creusent. 6,3 % de la population des Zus ont un diplôme de 2e ou 3e cycle universitaire, contre 15,8 % de la population hors Zus.

Cet écart est lié aux conditions mêmes d’attribution des logements sociaux : qui dit faibles ressources, dit souvent faible niveau de qualification. Compte-tenu de la ségrégation spatiale du territoire [1], de la localisation des établissements et des zones établies par la carte scolaire, certains établissements scolaires regroupent des élèves de parents peu diplômés, ce qui pénalise ces jeunes. Ce phénomène alimente la reproduction sociale [2] dans les quartiers sensibles.

Rpartition de la population suivant le niveau de diplme
Selon le territoire
Unité : %
Zus
Hors Zus
France mtropolitaine
Aucun diplme, niveau inferieur au BEP-CAP44,319,722,5
Niveau BEP-CAP22,518,824,3
Niveau bac14,918,118,3
Niveau suprieur au bac18,443,434,9

Source : Observatoire des zones urbaines sensibles - rapport 2013 - Donnes 2012 - Observatoire des ingalits , France mtropolitaine, population active.

Voir aussi notre article : "De quoi souffrent les jeunes des quartiers en difficulté".

[1] Le fait que les mêmes catégories sociales soient concentrées aux mêmes endroits.

[2] Le fait que les enfants de parents peu diplômés deviennent à leur tour peu diplômés.

Ce site existe grâce au soutien de l'Union européenne